Biography

Premier prix au Concours International « Giancarlo Facchinetti » de direction d’orchestre à Brescia en 2018 et chef parrainé par la Fondation Peter Eötvös et Art Mentor Foundation Lucerne pour l’année 2019, Rémi Durupt s’est fait remarquer par sa maîtrise de diverses formes d’expression musicale, de l’interprétation du répertoire à la création contemporaine, sans oublier la musique électronique ou l’improvisation libre.

Il est directeur musical de l’ensemble Links (Paris), l’amenant sur les plus belles scènes nationales françaises (Philharmonie de Paris, Arsenal de Metz, Le Havre, Rouen, Dunkerque, Perpignan) et dans de multiples festivals (Days Off de Paris, Folles Journées de Nantes, Festival de La Meije, Nuits Sonores de Lyon, Les Detours de Babel de Grenoble, Festival Marathon de Paris). Il a dirigé également les ensembles Linéa, Dedalo, Umze et l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Paris. En 2019, il sera amené à diriger plusieurs sessions orchestrales à Budapest et assister Peter Eötvös au ConcertGebouw et au Berliner Philharmoniker.

Enrichi par les conseils d’Enno Poppe (Ensemble Modern Academy), de Peter Eötvös (Académie de Royaumont), et de Jean-Philippe Wurtz (Académie Linéa), il s’est formé à la direction auprès de Laurent Gay et de Nicolas Brochot aux conservatoires de Genève et Evry. Il obtient le prix « B. Bettinelli » lors de la réstitution à la Dedalo Ensemble Academy, auprès de Vittorio Parisi.

Percussionniste reconnu, Rémi Durupt est lauréat de plusieurs concours internationaux, dont celui de Genève en 2009. Il se produit également en tant que soliste et chambriste dans de prestigieuses salles internationales telles le Victoria Hall de Genève, le Geistag de Munich, la salle Bourgie de Montréal, aux USA (Austin, Atlanta, Salt Lake City) ainsi qu’à Barcelone et à Palma de Majorque. En résidence artistique en Floride en 2014 durant 4 mois, Rémi Durupt a collaboré avec l’université « Florida Institute of Technology » et des orchestres constitués pour l’occasion sur des oeuvres autour de l’écriture graphique et de l’improvisation collective. Il est à l’origine de nouvelles oeuvres solo, musique de chambre et pour ensemble (V. Cordero, F. Bedrossian, S. Rivas, L. Durupt, O. Rumbau, J. Tejera) et est professeur au conservatoire de Mantes-La-Jolie et au pôle Alienor à Tours.